Le café

Le café

samedi 19 mai 2018 à 18h28

Cette boisson depuis longtemps banalisée fait malheureusement partie des habitudes alimentaires qu'il serait judicieux de modifier. Il est en effet préférable de réduire voir stopper le café et le réserver pour des moments ponctuels.

Pour mémoire ou pour information, le café est un excitant du système nerveux autonome, notamment du système sympathique. Ses excitants, notamment la caféine provoquent des chocs glycémiques et des hypoglycémies réactionnelles. Ainsi le système de dépendance s'installe.

C'est aussi une boisson riche en phénols, substances pouvant être toxiques pour le foie. C'est également un boisson fortement  chélatrice du fer au même titre que le thé noir.

Le café est également une boisson acidifiante. Les inhibiteurs de digestion qu'il contient bloquent les sécrétions stomacales et peuvent être à l'origine d'ulcères du duodénum s'il est bu en excès.

Le café n'est pas du tout une boisson hydratante, il est même un diurétique. Il facilite certes l'élimination mais il freine l'assimilation par les intestins.

Enfin le café est identifié comme un poison par l'organisme. Cette énergie ressentie après l'ingestion d'un café est en fait celle émise par le corps tout entier pour se libérer de tous ces toxiques induisant une sur-stimulation des systèmes (cardio-vasculaire, respiratoire, neurologique ...). L'énergie que vous ressentez apres avoir bu un café est en fait celle que le corps déploie pour se libérer de ces toxiques. Tout ceci mérite réflexion !...

Bref le café est un faux ami. Il nous donne l'impression d'être plus tonique pour commencer notre journée et nous sommes certains d'avoir besoin du café pour commencer notre journée mais on puise un peu plus dans nos réservers à chaque expresso, donc on ne rétablit rien.

Dans l'idéal, il ne faudrait pas boire plus d'un café par jour et dans ce cas, il conviendrait de boire 2 verres d'eau après 1 tasse de café afin de compenser la perte en eau que la prise de café induit.

Vous trouverez en boutique de délicieuses boissons de remplacement à base de céréales torréfiées :

  • Bambu de Vogel, mélange de chicorée, céréales (froment et orge malté) et de fruits (figues et glands) torréfiés
  • Germacafé de l'Abbaye de Sept Fonts idéale pour les mordus du café cherchant à s'en libérer : mélange équilibré d'arabica, de céréales torréfiées (blé, orge, avoine, seigle) et de lithothamme
  • Chicorée soluble de Favrichon
Dernières actualités